Canopia

TERRALIA : les ZADistes de Bordères-sur-l'Echez et AURA Environnement font jonction !

Alertés par nos camarades ZADistes de Bordères-sur-l'Echez

les anarchos-marxistes d'AURA Environnement grimpent

sur le dossier Canopia TMB vers Bayonne et les Landes !

Pourquoi les assureurs en ont marre ?

Pourquoi la Dréal répond abonnés absents ?

Aa280Le 16/09/2016, nos camarades ZADistes de l'ADRISE de Bordères-sur-l'Echez nous alertaient sur l'incendie de l'usine TMB Canopia de Bayonne.

Nos camarades s'opposent à un projet d'usine de traitement des déchets par le procédé du Tri Mécano Biologique (TMB) qui voudrait voir le jour à Bordères-sur-l'Echez (65). Ce projet étant baptisé "UTV 65".

Cette installation devrait traiter 70 000 T d'ordures ménagères à...... 240 m des premières habitations...

La création de cette ZAD est leur dernière chance pour que les travaux ne débutent pas.

Les anarchos-marxistes autonomes d'AURA Environnement - après avoir quitté la région Bretagne - commencent à faire jonction avec leurs camarades ZADistes.

Puis, la lutte pour établir la VERITE - afin de soutenir l'Etat - sur le devenir des déchets du syndicat Bill Ta Garbi sur le site de TERRALIA (groupe PAPREC) située à Aire-sur-l'Adour éclatera dans tout le Sud-Ouest et non pas uniquement dans les Landes !

Nous verrons bien pourquoi les assureurs en ont assez de payer, payer, payer et encore payer pour des élu-e "illuminé-es" qui jettent l'argent public par les fenêtres !!!

Nous en saurons peut-être un peu plus sur les actionnaires d'Urbaser, où nos camarades de la CGT ne sont pas les bienvenu-es comme ce fut le cas à Vitry-sur-Seine dans le Val-de-Marne (L'Huma, 23/05/2014) !!!!!

Un avertissement pour le SYDEMER de Saint-Etienne : l'usine TMB Canopia de Bayonne crame !

Alors que le SYDEMER de Saint-Etienne veut faire du TMB

probablement sur 2 sites vers Andrézieux-Bouthéon (Loire)

l'usine TMB Canopia de Bayonne présentée comme la Rolls

TMB par les promoteurs de l'UTV de Bordères-sur-L'Echez

a été fortement endommagée par un incendie  !

K1 72

Les promoteurs du projet UTV 65 de Bordèrs sur l'Echez ont présenté leur usine TMB (Tri Mécano-biologique) comme étant plus performante que celle de Bayonne.

Est-ce à dire qu'elle devrait brûler plus rapidement ??
C'est France Bleu Pays Basque dans son édition de ce jour qui nous informe de cette calamité supplémentaire pour le "tri-mécano biologique" de nos poubelles molodorantes et cramables, en plus.
Le site de Canopia a été lancé dans le nord de Bayonne en 2014. Géré par le syndicat mixte Bil Ta Garbi, il permet le traitement de 161 000 tonnes de déchets en provenance de 202 communes du Pays Basque et des villes béarnaises de Sauveterre et Salies.
Selon France Bleu, "Les alarmes du centre de traitement des déchet de Canopia se sont déclenchées vers 03 heures ce vendredi matin. Le feu a pris dans le bâtiment destiné au tri des ordures ménagères. L'origine du sinistre est inconnue. Il n'y a pas de blessé. En revanche, les dégâts sont très importants. Le feu a embrasé entièrement l'un des édifices du site. 52 pompiers sont intervenus à Canopia au nord de Bayonne. Une épaisse fumée noire a aussitôt envahi l'autoroute A 63 riveraine. L'incendie a pu être maitrisé vers 07h30 après la mise en action de 5 lances.".
Cela fait plusieurs mois que le collectif C.H.U.P.A alerte les populations locales sur les dangers du TMB en France.
Le tri mécano-biologique pouvait éventuellement être envisagé et trouver sa place dans la gestion des déchets comme outil de stabilisation des ordures ménagères résiduelles (OMR) après collecte sélective des biodéchets, des emballages et des déchets dangereux des ménages, notamment pour minimiser l’impact des déchets mis en décharge (neutralisation des émissions de méthane de la matière organique résiduelles et réduction du volume enfoui).
Mais cela a été un leurre de croire qu’il pouvait être considéré comme un moyen efficace et privilégié de produire du compost normé utilisable en agriculture.
Et nous l'avons démontré lorsque nos militants sont allés surveiller le CV0 de Saint-Barthélémy-de-Vals et son compost produit par Véolia qui en a la DSP (Délegation de service public).
Dans toute la région de cette commune martyr de Saint-Barthélémy-de-Vals les résultats pour les habitants sont des plus néfastes pour l'environnement et leur qualité de vie.
Et le SYTRAD de Valence enchaîne maladresses sur maladresses avec l'argent public.
Le récent rapport de la MEES n'est guère brillant, en effet !!!!