Le Melay

Décharge NICOLLIN de Saint-Romain-en-Gal : le vent de la révolte populaire se lève avec AURA Environnement contre l'arrêté Delpuech !

En plus des 15 348 signatures de la pétition internet :

La pétition papier rencontre un vif succés chez

les commerçants mais aussi chez le peuple de base

des petits ouvriers et des petits fonctionnaires

pour dire "Halte à l'arrêté Delpuech" !

St rom fin 2016 015Venez signer la pétition version papier d'AURA Environnement présente ici bien au chaud au "Kiosque à pizzas" avenue de la gare à Saint-Romain-en-Gal.

LIEN PETITION INTERNET : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/halte-mise-danger-moutons-agneaux-lieu/26877

La pétition version papier d'AURA Environnement atteint désormais 516 signatures (en plus des 15 348 signatures de la pétition internet) dans la région de Saint-Romain-en-Gal.

A Saint-Romain-en-Gal, le soutien de la population qui n'en peut plus de cette décharge depuis de nombreuses années d'impuissance de certains élu-es locaux face à la compression de certains services de l'Etat et des industriels, est sans faille pour AURA Environnement épaulé par des cellules autonomes lyonnaises Vegan mais aussi de la protection des animaux qui ont été choquées de voir de paisibles moutons, agneaux, oies respirer des odeurs pestilentielles au lieu-dit "Le Melay".

La pétition papier est présente à Saint-Romain-en-Gal chez :

- MAISON BRUN

- Instant Coiffure

- Fleuriste Valérie Giraud

- ROMA Rest (franchisé Ninkas)

à Loire-sur-Rhône :

- Mairie

- Tabac TiCase

- L'antipasti

Sarl Mouton-Benoit

- La Nappe à Carreaux

à Sainte-Colombe :

- Epicerie Jardins de Provence

- NANI-NANO Nouveautés

- Boulangerie ROSTINOT

- Bar FONTENOY

- Coiffure GUY

- Boulangerie de la Passerelle Gourmande

- Snack-Bar L'ANNEXE

- TEC'COIFFURE

- 2S-TIMES SQUARE

- CROUSTI-FORMULES

- Le Fournil de Sainte-Colombe

- SQUARE-HABITAT

- Café-Restaurant des ARTS

etc........St rom 058

Merci de recevoir si gentimment nos camarades qui font du porte-à-porte dans un rayon de 30 km de la décharge de Saint-Romain-en-Gal en cette période de froid de fin d'année 2016 !

Pas de trêve, pas de fête de noël et du réveillon où on se gave de volailles pour les écolos anarcho-marxistes d'AURA Environnement et de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux qui préfèrent serrer dans leurs bras les animaux qui souffrent et les population locales qui n'en peuvent plus de respirer odeurs pestilentielles sur odeurs pestilentielles.

Prochaine réunion d'opposition populaire à énième prolongation de la décharge NICOLLIN et de respect de l'ordre républicain : vendredi prochain, le 09/01/2017. Chaque personne sera jointe individuellement - par les camarade-secrétaires Claudine, Pascale et Pierrette - afin de faire face aux infiltrations de toutes sortes. Méfions-nous des traîtres qui pullulent. Les élu-es ou es anciens élu-es favorables à notre cause sont les bienvenu-es bien évidemment !

CoDERST 69 du 15/12/2016 prolongation ISDND NICOLLIN à Saint-Romain-en-Gal : FRAPNA 69 votera-t-elle pour 1 décharge ZERO Valorisation ?

Depuis qu'AURA Environnement a mis les pieds dans le plat, les débats font rage dans le landerneau lyonnais !

Alors que la FRAPNA 42 s'est opposée au CoDERST 42 à la décharge

de Borde-Matin dans la Loire qui incluait la valorisation....

La FRAPNA 69 votera-t-elle jeudi 15/12/2016 pour la prolongation

de la décharge archaïque ZERO Valorisation de Saint-Romain-en-Gal ?

St rom 025AURA Environnement vient d'apprendre aujourd'hui qu'Emmanuel ADLER, le titulaire de la Frapna 69 (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature. Le suppléant désigné par le préfet étant Pierre LAGAT) était "malade" et ne pouvait pas représenter cette association de défense de l'environnement au prochain CoDERST du 15/12/2016 à Lyon qui doit rendre son avis sur une énième prolongation de la décharge de Saint-Romain-en-Gal que ni le maire, ni les élu-es, ni les populations locales, ni les riverains qui ont alerté AURA Environnement ne veulent entendre parler !

Peut-être que ce sera Lydie Memosa (en charge des dossiers relatifs aux problématiques déchets et pollutions (air, sol, lumineuse, eaux et qui anime le réseau Sentinelles) qui prendra la défense des populations locales en votant "CONTRE" une énième prolongation de l'ISDND gérée par l'entreprise NICOLLIN.

St rom 049

Si la FRAPNA Rhône-Alpes votait "POUR" la énième prolongation de la décharge archaïque de Saint-Romain-en-Gal, ce serait ahurissant de constater qu'elle serait en contradiction avec son collègue de la Loire, Jacky BORNE, qui, lui (après des échanges houleux et pénibles avec le secrétaire général de la préfecture de la Loire, selon certains témoins), a voté CONTRE le projet de valorisation porté par SUEZ sur le site de Borde-Matin à Roche-la-Molière et qui incluait.... de la valorisation !

Si la FRAPNA Rhône-Alpes votait "POUR" la énième prolongation de la décharge archaïque de Saint-Romain-en-Gal dans le Rhône, ce serait scandaleux de constater qu'elle voterait POUR une décharge d'un autre âge qui ne produit même pas de l'électricité avec le biogaz !

Car la décharge archaïque de Saint-Romain-en-Gal, c'est du brûlage du biogaz en torchère avec une TGAP associée à 40 €/T car il n'y a pas de valorisation !

Il suffit de se rendre, comme l'ont fait les militant-es d'AURA Environnement dans le quartier du "Melay" à Saint-Romain-en-Gal pour se rendre compte de ce que c'est une décharge archaïque avec des odeurs pestilentielles à couper le souffle qui défigurent le parc naturel régional du Pilat !

Alors que la DDPP 69 et l'UT de la Dréal 69 commencent à nous faire de la rétention de l'information, les populations locales de Saint-Romain-en-Gal épaulées par AURA Environnement maintiendront la "pression" jusqu'à la fermeture DEFINITIVE de cette décharge dont l'Etat ne cesse d'accorder prolongation sur prolongation au mépris de l'environnement !

Si la Frapna du Rhône votait POUR une énième prolongation de la décharge archaïque de Saint-Romain-en-Gal dans le Rhône, nous irions à la déflagration totale et nous en informerions massivement les écologistes (militants et sympathisants) de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes ! Et nous n'hésiterions pas à donner un "grand coup de pied" dans le panier des ex-larges subventions accordées par l'ex-présidence QUEYRANNE - au nom du contribuable rhônalpin - et dénoncées par le nouveau président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent WAUQUIEZ, qui ne cesse de nous sortir rapports de la chambre régionale des comptes sur rapports de la chambre régionale des comptes !

Fermeture définitive décharge Saint-Romain-en-Gal : le Collectif GreenLyon-Grand-Lyon Déchets (CGL-GLD 69) prépare son offensive

Le Collectif GreenLyon-Grand-Lyon Déchets (CGL-GLD 69)

exige la fermeture définitive au 31/12/2016

de la décharge gérée par l'entreprise NICOLLIN !

Aura nov 16 006Le porte-parole du SGL-GLD 69 devant le siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

a improvisé une conférence de presse itinérante sur les

odeurs insupportables de la décharge de Saint-Romain-en-Gal !

Les habitants n'en peuvent plus de subir les odeurs infernales en provenance de la décharge du Melay (Saint-Romain-en-Gal) et ont fait appel à AURA Environnement pour montrer leur détermination totale afin que cette installation - gérée par l'entreprise NICOLLIN - ferme définitivement ses portes le 31 décembre 2016.

Le Groupe NICOLLIN est propriétaire exploitant de cette ISDND de Saint-Romain-en-Gal (Traitement et stockage de 80 000 T de déchets par an).

Les riverains et les populations locales excédées ont alerté le SGL-GLD 69 qui suit de très près l'évolution du dossier pour la fermeture définitive de cette décharge, avec les services de l'Etat et ce, depuis plusieurs mois.

La riposte populaire est en marche à 30 km au sud de Lyon sur la rive droite du Rhône pour que Saint-Romain-en-Gal ne soit plus la vitrine désatreuse d'une sinistre décharge mais le reflet d'un site archéologique qui étale, lui, sur plus de 3 ha, les vestiges d'un quartier de la ville romaine de Vienne, car, dans l'Antiquité Vienna était la capitale d'un vaste territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie en s'étendant de chaque côté du Rhône !

Cette décharge n'aura survécu en 2016 que sous "perfusion" des services de l'Etat alors qu'elle aurait dû déjà fermer fin 2015 ! 

Zéro dérogation en 2017 ! Le SGL-GLD 69 avec les riverains ne laisseront pas passer d'autres dérogations et n'attendront pas que le dernier casier soit plein à craquer  !

Et n'oublions pas trop rapidement que les experts du parc naturel régional du Pilat ont recensé sur la commune :

  • le busard cendré ;
  • le castor d'Europe ;
  • le sonneur à ventre jaune ;
  • la genette ;
  • les landes sèches européennes ;
  • le millepertuis androsème ;
  • les pelouses sèches semi-naturelles ;
  • les prairies de fauche de basse altitude ;
  • les chênaies et les charmaies sub-atlantiques et médio-européennes.