Groupe NICOLLIN

Le préfet du Rhône un nouveau blanc-seing d'odeurs infernales à ISDND de NICOLLIN à Saint-Romain-en-Gal (69) ?

AURA Environnement en soutien au maire, aux élus et aux riverains en colère !

Alors que la décharge de NICOLLIN à Saint-Romain-en-Gal

devait définitivement fermer le 31/12/2016,

la préfecture du 69 s'apprête à demander l'avis du

CoDERST pour une nouvelle autorisation de 8 mois !

St rom 063

SCANDALEUX ! Le parc naturel régional du Pilat est un des 6 parcs naturels régionaux (PNR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Labellisé en 1974, il est historiquement le deuxième parc naturel régional créé dans la région et compte parmi les premiers établis en France....

St rom 061......A Saint-Romain-en-Gal, il est complètement "saboté" par les odeurs pestilentielles qui incommodent riverains, vététistes, randonneurs pour ne pas parler de ces pauvres moutons - dont des petits agneaux - qui broutent l'herbe à quelques pas de l'immense décharge de NICOLLIN qui stocke 80 000 T de déchets par an et dont on aperçoit le bulldozer dans le cercle rouge de notre photo....

St rom 086

Les riverains et les élus de la commune de Saint-Romain-en-Gal (Rhône) séparée de la ville de Vienne (Isère) par le fleuve "Rhône" qui pensaient en avoir terminer avec l'ISDND (Installation de Stockage de Déchets Non-Dangereux) située au lieu-dit "Le Melay" et gérée par le Groupe NICOLLIN qui en est le propriétaire et l'exploitant, ont pris attache avec AURA Environnement parce qu'ils en ont plus que marre d'observer que la préfecture du Rhône risque bien de valider pour 8 mois supplémentaires cette verrue qui ne cesse de déferler ses odeurs infernales dans le parc naturel régional du Pilat depuis de trop nombreuses années.

St rom 041Pourquoi une énième prolongation de cette décharge ?

Par arrêté préfectoral du 21/10/2009, l'ISDND de NICOLLIN avait été autorisée jusqu'au 31/21/2015.

Le 28/12/2015, dans l'indifférence générale, un arrêté complémentaire autorisait l'entreprise NICOLLIN à poursuivre l'exploitation de sa décharge jusqu'au.......28/12/2016.

Or, AURA Environnement a appris, dernièrement, lors du salon POLLUTEC, que NICOLLIN s'apprêtait a solliciter une nouvelle demande de prolongation de cette ISDND pour une durée supplémenatire de 8 mois.

St rom 048Cette procédure, déjà utilisée l'an passée par NICOLLIN, ne prévoit aucune consultation des élus locaux et des riverains qui subissent depuis des années - comme a pu le constater AURA Environnement hier 10/12/2016 en patrouillant dans la région du Melay - les odeurs pestilentielles générées par cette décharge qui, en plus des nuisances olfactives intolérables, sème ses sacs en plastique....

St rom 053

.....en ces veilles de décoration de noël, sur les arbres et arbustes environnants !

Puisque les associations environnementales locales se couchent, AURA Environnement a décidé "de croiser le fer" en allant fissa contester le futur arrêté préfectoral au tribunal administratif de Lyon.

St rom 027Nous verrons bien comment sera caractérisée la circulaire du 14/05/2012 et notamment ces modifications trop souvent dites "substantielles" !

Quelques mois de prolongation par-ci, par-là permettent d'éviter une longue et coûteuse enquête publique !

AURA Environnement n'est pas dupe !

St rom 097Et que dire de ces prolongations systématiques accordées à la pérennité d'une décharge située - seulement - à quelques km de l'illustre Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal qui fète ses 20 ans !!!

Découvert en 1967 à l'occasion de la construction d'un lycée sur la rive droite du Rhône, le site archéologique de Saint-Romain-en-Gal révèle un vaste quartier artisanal et résidentiel de la Vienne Antique. Le site a été occupé dès la fin du Ier siècle av. J.-C. par de grandes demeures à péristyle, domus urbaines, qui voisinent avec des entrepôts, des boutiques, des échoppes d'artisans et des ateliers.

Pourvu que les visiteurs de ce musée remarquable ne visitent pas trop le site d'AURA Environnement pour visiter ensuite la décharge de NICOLLIN située au lieu-dit "Le Melay" !

AURA Environnement s'apprête à lancer une vaste campagne d'information sur cette décharge à l'attention des visiteurs de ce musée gallo-romain !

Ils ne savent rien. Il sauront désormais !

Fermeture définitive décharge Saint-Romain-en-Gal : le Collectif GreenLyon-Grand-Lyon Déchets (CGL-GLD 69) prépare son offensive

Le Collectif GreenLyon-Grand-Lyon Déchets (CGL-GLD 69)

exige la fermeture définitive au 31/12/2016

de la décharge gérée par l'entreprise NICOLLIN !

Aura nov 16 006Le porte-parole du SGL-GLD 69 devant le siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

a improvisé une conférence de presse itinérante sur les

odeurs insupportables de la décharge de Saint-Romain-en-Gal !

Les habitants n'en peuvent plus de subir les odeurs infernales en provenance de la décharge du Melay (Saint-Romain-en-Gal) et ont fait appel à AURA Environnement pour montrer leur détermination totale afin que cette installation - gérée par l'entreprise NICOLLIN - ferme définitivement ses portes le 31 décembre 2016.

Le Groupe NICOLLIN est propriétaire exploitant de cette ISDND de Saint-Romain-en-Gal (Traitement et stockage de 80 000 T de déchets par an).

Les riverains et les populations locales excédées ont alerté le SGL-GLD 69 qui suit de très près l'évolution du dossier pour la fermeture définitive de cette décharge, avec les services de l'Etat et ce, depuis plusieurs mois.

La riposte populaire est en marche à 30 km au sud de Lyon sur la rive droite du Rhône pour que Saint-Romain-en-Gal ne soit plus la vitrine désatreuse d'une sinistre décharge mais le reflet d'un site archéologique qui étale, lui, sur plus de 3 ha, les vestiges d'un quartier de la ville romaine de Vienne, car, dans l'Antiquité Vienna était la capitale d'un vaste territoire couvrant le Dauphiné et la Savoie en s'étendant de chaque côté du Rhône !

Cette décharge n'aura survécu en 2016 que sous "perfusion" des services de l'Etat alors qu'elle aurait dû déjà fermer fin 2015 ! 

Zéro dérogation en 2017 ! Le SGL-GLD 69 avec les riverains ne laisseront pas passer d'autres dérogations et n'attendront pas que le dernier casier soit plein à craquer  !

Et n'oublions pas trop rapidement que les experts du parc naturel régional du Pilat ont recensé sur la commune :

  • le busard cendré ;
  • le castor d'Europe ;
  • le sonneur à ventre jaune ;
  • la genette ;
  • les landes sèches européennes ;
  • le millepertuis androsème ;
  • les pelouses sèches semi-naturelles ;
  • les prairies de fauche de basse altitude ;
  • les chênaies et les charmaies sub-atlantiques et médio-européennes.