ASPA

SI VOUS NE VOULEZ PAS DÉCHARGE PAPREC/COVED aux Granges-Gontardes, REFUSEZ LE PLU !

Après la modification du PLU, il sera trop tard pour dire :

STOP à la décharge PAPREC/COVED aux Granges-Gontardes !

Défendons nos vignobles AOC et

Sauvons nos sources eau potable ! Cperg val 023

Le Dauphiné Libéré (Montélimar & Drôme provençale) du 07/10/2017

Alors que la Résistance s'organise et que plusieurs personnalités ont rejoint le collectif CPERG, les élu-es et l'exploitant PAPREC/COVED communiquent via des communiqués de presse comme le long article du Dauphiné libéré de samedi 07/10/2017 qui vient de s'apercevoir qu'il y avait un projet de décharge aux Granges-Gontardes sur les terrains du Moto-cross et de l'auto-cross, qui, lui, est exploité par une société privée de bail !!

Comment peut-on exercer une activité professionnelle sans avoir de bail ? Qu'en pense le tribunal de commerce de Romans ! Qu'est-ce que c'est que cette histoire aux Granges-Gontardes que la presse a "oublié" de traiter pendant de trop nombreuses années, comme nous le disait aujourd'hui une journaliste de la région !

On vit dans quel pays, Camarades ?

Et nous voulons ABSOLUMENT une copie du bail passé avec le Moto-cross ! Nous attirons tout particulièrement l'attention du 1er ministre Edouard PHILIPPE !

Projet lcj3VRAI : la modification du PLU entraînera automatiquement la réalisation du projet "LCJ3" de PAPREC/COVED, car la demande de PAPREC/COVED stipule  bien qu'ils vont s'installer au lieu-dit "La Combe Jaillet" aux Granges-Gontardes et non dans une autre commune ! Le PLU adopté, PAPREC/COVED pourra légitimement s'installer car le maire et le conseil municiapl auront donné leur feu vert pour son installation dans le paysage bordé de vignobles des Granges-Gontardes !

Pourquoi le conseil municipal des Granges-Gontardes ne veut-il pas installer une zone d'activité économique avec des artisans, des PME ou des PMI, comme à Valaurie la commune voisine bien plus attractive ? Pourquoi ABSOLUMENT vouloir une décharge aux Granges-Gontardes ?

Regardez donc comment se passent, ailleurs, les enquêtes publiques relatives aux décharges ! Vous pourrez vous opposer de toutes vos forces pendant l'enquête publique d'autorisation de décharge, cela ne changera rien car le PLU sera potentiellement voté et vous n'aurez d'autre alternative que de dire "Adieu mon cher village d'antan" !

VOTRE SEULE FORCE réside dans cette modification du PLU et vous devez le dire au Commissaire-enquêteur qui peut rallonger de 15 jours la durée de l'actuelle enquête publique.

Aa200 jpDepuis le 31/08/2017, date à laquelle le projet de décharge a été tamponné à la préfecture de la Drôme, la société PAPREC qui a officiellement racheté la société COVED ne l'a pas dit aux villageois ni à la presse locale parce que le rôle de la presse dans ce pays, c'est de servir "la soupe à la bourgeoisie" et par contre, de "taper" très souvent sur le peuple !

Il a fallu que ce soit le CPERG qui le fasse et qui démontre aux gontardiennes et aux gontardiens quel allait être leur destin si le PLU était validé ou n'était pas contesté au tribunal administratif sur le fond et non pas sur la forme ! Si le PLU est validé, vous aurez la décharge pour 18 ans, à raison de 75 000 T à 100 000 T de déchets par an ! Réfléchissez bien camarades ! Regardez ailleurs où les communes ont installé les décharges COVED où les populations locales n'en peuvent plus comme à Vic-de-Chassenay où le président de l'ASPA ( Association pour la sauvegarde du patrimoine de l’Auxois) qui regroupe les opposants, explique dans la presse "....Les opposants au site souhaitent alerter les services de l’État de « l’infraction de Coved qui perdure quant à l’obligation, pour l’exploitant, de mettre en place un filet étanche aux oiseaux au-dessus du site de stockage, résistant aux intempéries, et de le tenir en état pour prévenir tout péril aviaire, comme c’est bien prescrit dans l’arrêté préfectoral. Or, depuis lundi, il n’y en a plus ». Le président de l’Aspa tient également à préciser : « Ce dispositif doit couvrir la totalité de l’alvéole exploitée (100 m par 50, ndlr) et ne peut revêtir un caractère aléatoire ou intermittent, sinon il n’empêche plus l’accès des oiseaux aux déchets et ne prévient plus le péril aviaire tant redouté par les avions militaires dans le couloir LFR 45 » et l'ASPA de continuer : "Cette situation entraîne la prolifération d’oiseaux sur le site : corbeaux, étourneaux, mouettes, milans, etc...". LIEN : http://www.bienpublic.com/edition-haute-cote-d-or/2017/03/04/l-absence-de-filet-etanche-aux-oiseaux-fait-polemique

Ailleurs, vers la décharge COVED à Champigny-sur-Marne, c'est l'horreur ABSOLUE : "Le site de la décharge de Champigny ISDND exploitée par la Coved est incroyable par son ampleur et situé seulement à 200m des premières habitations du village de Champigny. Les membres de l'association veulent révéler ce fait au plus grand nombre. En effet, la décharge s'est développée à l'abri des regards, sur les hauteurs de Champigny et est entourée par des bois. Bois tellement répugnant par le nombre de sac plastiques et déchets en tout genre que personnes ne s'y aventurent pour des promenades. La plupart des riverains ne s'imaginent pas un site d'une telle ampleur à seulement quelques centaines de mètres du village. ." LIEN : http://www.dechargechampigny.com/obs?d=visite.21.mars&su=1

Le maire des Granges-Gontardes sait bien que le CPERG a raison puisqu'il reconnaît que c'est de notre faute si l'on parle de décharge et demande à la population de ne "pas se contenter d'une seule version...".  La nôtre ! Mais, malheureusement les gontardiennes et les gontardiens n'ont pas d'autres version que la nôtre et c'est pour cela qu'elle et qu'ils sont venu-es exprimées leurs oppositions sur le registre du Commissaire-enquêteur qui a été obligé de joindre un 2° cahier parce que les mécontentements se multiplient, et pas seulement chez nos camarades du peuple de base mais aussi chez de gros vignerons, qui, à l'image des actionnaires du prestigieux vbignoble du "Baron d'Escalin" qui ont peur pour le devenir pour le devenir de leur activité commerçiale car leurs vignobles seront juste séparés de la décharge par la RD 113.

Samedi dernier, le CPERG s'est entretenu avec Jean IVANEZ, le président du Syndicat d'adduction d'eau (SAE) de Valaurie/Roussas qui nous soutient et qui était à notre dernière conférence de presse sur le terrain du Moto-cross des Granges-Gontardes. Les craintes pour les puits de captage sont énormes car l'eau se raréfie.

Une réunion de masse composée de plusieurs communes des alentours des Granges-Gontardes a été programmée avec le CPERG et plusieurs élu-es qui ne veulent pas entendre parler de projet de décharge. Cperg val 41

Notre camarade Dominique BRIET-GOBLET du CPERG a passé à la "loupe" les autres zonages du PLU des Granges-Gontardes. N'hésitez pas à lui demander ce qu'il pense de toutes les modifications.

Le lieu et la date, nous les diffuserons lors de notre prochaine assemblée, ce mercredi 11 Octobre 2017 à partir de 17h30 à notre nouveau siège aux Granges-Gontardes, chez Dominique BRIET-GOBLET, quartier des Estubiers. Coordonnées GPS : 231, Montée Saint-Pierre. Bientôt le CPERG aura sa boite-aux-lettres. (Nous demandons à nos camarades de repérer les mouchards et les provocateurs potentiels. Nul besoin de nous espionner. Le préfet de la Drôme a été mis au jus ce matin, par mail, de notre réunion privée).

Nous vous invitons à nous rejoindre autour du verre de l'amitié. Des boissons chaudes et fraîches et de quoi manger un bout ont été préparées pour nos invité-es.

Cperg val 40Notre camarade Marc-Claude de PORTEBANE est un spécialiste national reconnu des déchets et un opposant depuis plus de 30 ans aux projets d'atteinte à l'environnement comme les extensions des porcheries industrielles à Chirat-l'Eglise (03) ou à Agonac (Dordogne) où il a mobilisé les masses populaires car, TRES SOUVENT, les projets destructeurs de la faune et de la flore se font dans les tous petits, petits villages. LIEN HISTORIQUE du journal militant d'information alternative :  http://l-idiot-provincial.e-monsite.com/

Contrairement à ce qui se raconte à droite ou à gauche, le CPERG s'installe définitivement et durablement aux Granges-Gontardes mais aussi dans toutes les communes voisines avec le soutien de plusieurs élu-es et d'autres défenseurs de l'environnement dans une pacifique Résistance CONTRE les nuisances d'une décharge d'au moins 75 000 T de déchets/an/18 ANS !

Le CPERG est soutenu - parallèlement - par Henri BOUR qui défend avec acharnement son domaine viticole de Grangeneuve (Vin AOC Grignan-les-Adhémar) et d'autres vignerons solidaires de nos prises de position.

D'autres personnalités nous apportent leur soutien et d'autres moins connu-es souhaitent s'opposer fermement au projet de décharge aux Granges-Gontardes dont l'enquête publique est annoncée début 2018 par les POUR, alors que la Dreal 26 nous a confirmé, aujourd'hui, que ce ne sera certainement pas le cas !

Il semblerait que les services de la préfecture de la Drôme commencent à "freiner des 4 fers" en ne donnant pas tout-à-fait tort au CPERG soutenu par les gontardiennes et les gontardiens mais aussi d'autres communes voisines.

Une délégation du CPERG sera reçue, à la demande de Marc-Claude de PORTEBANE au préfet de la Drôme, par Mme la sous-préfète de Nyons, Mme BONNARD, le 24 octobre 2017 à 9h30.

Camarades, le CPERG ne se "foût" certainement pas de vous ! Nous aimons notre Drôme provençale et nous défendrons son patrimoine et son économie, ses sports et ses petits commerces.

Nous ne laissserons jamais partir le Moto-cross des Granges-Gontardes pour le remplacer par une décharge !

Nous avons JUSTEMENT des projets pour les Granges-Gontardes à l'horizon des prochaines années !

Cperg val 026

Rejoignez les 19 801 signataires de notre pétition internationale https://www.mesopinions.com/petition/animaux/sauvons-animaux-vignobles-aoc-grignan-adhemar/34303 et nos signataires de la pétition version papier signée dans les commerces dans un rayon autour de 45 km de Montélimar !

Toutes nos signatures ont été communiquées au Commissaire-enquêteur !

Plu 005

Ce PLU est incohérent et inacceptable !

Vous pouvez encore vous informer et manifester votre opposition à ce PLU, à la mairie des Granges-Gontardes, auprès du Commissaire-enquêteur PENDANT tous les jours d'ouverture de la mairie et pas seulement qu'en présence - le dernier jour de la permanence - du Commissaire-enquêteur !!!

Aménageons notre territoire OUI mais au service des habitants et de leur qualité de vie !

Sangl 26 016Que la Providence veille donc sur l'avenir des Granges-Gontardes et que l'opération "Les raisins de la colère rouge" lancée par le CPERG soit une adhésion de masse pour que jamais les terres innocentes des Granges-Gontardes ne soient souillées par des ordures !

Modif' PLU Les Granges-Gontardes : Collectif CPERG débarque mairie du Commissaire-enquêteur et dénonce projet SECRET décharge !

Plusieurs habitant-es choqué-es des Granges-Gontardes (26)

ont répondu favorablement à l'appel d'AURA Environnement et du CPERG

Collectif de Protection de l'Environnement vers Roussas-Les Granges-Gontardes

pour écrire leur indignation sur le registre du commissaire-enquêteur

en mairie dans le cadre de l'enquête publique modif' du PLU et SURTOUT dire

STOP au projet de décharge COVED sur l'actuel terrain du moto-cross !!!

Sangl 26 17

OU VAS-TU, camarade égalitaire ?

L'appel évolutionnaire d'AURA Environnement et du CPERG (Collectif de Protection de l'Environnement vers Roussas-Les Granges-Gontardes) sonnant le tocsin CONTRE le projet d'une nouvelle décharge dans la Drôme, et plus particulièrement sur l'actuel terrain du Moto-cross des Granges-Gontardes, que PERSONNE ne veut ébruiter aux populations locales, s'est déchaîné comme une trainée de poudre dans tout le petit village des Granges-Gontardes où les militant-es du CPERG ont mis, secrètement selon leur méthode égalitaire tirée de "Quo Vadis" mais d'inspiration maoïste, en appliquant de façon rationnelle et disciplinée, l'opération dite des "Raisins de la colère Rouge"...... que nous avions annoncée sur notre site, mais aussi dans les communes voisines de Valaurie, Donzère, Roussas, La Garde Adhémar, Malataverne, Allan, Grignan, Montélimar, Valence, Aubenas !

L'appel Evolutionnaire et non, Révolutionnaire, a été entendu par les populations locales des Granges-Gontardes qui ont été abasourdies d'apprendre par AURA Environnement et le CPERG que, sous l'actuelle enquête publique de modification du PLU (plan local d'urbanisme) se cachait un projet de décharge dénommé "LCJ3" au lieu-dit "La Combe Jaillet" devant accueillir 75 000 T à 100 000 T de déchets sur l'actuel terrain du moto-cross des Granges-Gontardes exposé à tous les vents mauvais et SURTOUT dominants !!!!

En effet, les services de la DREAL de la Drôme, les élu-es des Granges-Gontardes, l'exploitant COVED (Direction Sud-Est à Roussas et plus particulièrement le demandeur du DDAE - Dossier de demande d'autorisation environnementale - présenté par ANTEAGROUP, direction régionale Sud, 34470 PEROLS, Tél. 04 67 15 91 10 - devaient espérer "péperre" cette modeste enquête publique du PLU, en évitant bien soigneusement d'informer les populations locales qui, sans AURA Environnement et le CPERG n'auraient jamais rien su de ce projet de décharge aux Granges-Gontardes qui s'embrase au fil des jours !

C'est pour cela qu'une première délégation du Collectif CPERG - composée de son premier comité directeur avec Marc-Claude de PORTEBANE, une habitante du village qui tient à garder l'anonymat, Henri BOUR. - s'est rendue samedi matin, lors de la permanence du commissaire enquêteur en mairie des Granges-Gontardes.

RDV fixé à 10h du matin devant la mairie des Granges-Gontardes. Plus de 15 personnes ayant rejoint le CPERG se sont immédiatement rendues en mairie sans compter les absent-es qui se sont excusé-es - par téléphone ou par mail à aura-environnement@laposte.net de ne pouvoir venir ce jour-là rencontrer le commissaire-enquêteur et lui coucher par écrit leurs craintes sur ce funeste projet de décharge sur leur propre commune des Granges-Gontardes !

Projet coved ggontardes i

LES REVELATIONS SECRETES D'AURA Environnement et du CPERG sur ce que l'on vous cache sur le PROJET de DECHARGE COVED sur la commune des Granges-Gontardes :

COVED dispose d'une autorisation d'exploiter, pour son installation de stockage de déchets non-dangereux dite "LCJ2", sise sur la commune de Roussas au lieu-dit "La Combe Jaillet", pour une capacité maximale annuelle de 100 000 T jusqu'au 01/01/2022, conformément à l'arrêté préfectoral du 14/01/2005 et de l'arrêté complémentaire du 04/03/2015. Par ailleurs, COVED dispose pour le site de "Combe Jaillet", d'une autorisation pour son activité de tri de déchets non-dangereux, (Arrêté initial du 06/02/1995).

AURA Environnement était mis au parfum au milieu 2013, car, afin de pérenniser l'activité du pôle multi filières, COVED a engagé depuis 2012 des études de faisabilité pour prolonger son activité de stockage de déchets non-dangereux, sur le site du pôle multi filière de Combe Jaillet.

Coved ggtop secret 2En effet, COVED souhaiterait étendre son site du pôle muliti filière, avec UN PROJET d'une NOUVELLE DECHARGE aux GRANGES-GONTARDES, destinée pour partie aux déchets d'activités économiques (DAE) et aux déchets ménagers et assimilés (DMA), pour :

- Une capacité globale de stockage de 1,25 millions de T, (soit un volume de 1,35 millions de m3)

- Une durée d'exploitation de 18 ans,

- Une capacité de moyenne de 75 000 T/an et maximum de 100 000 T/an !!!

Coved roussas envols platocs

Nous ne voulons pas de cela, comme à Roussas en 2013

dans notre commune des Granges-Gontardes

lorsque le Mistral se déchaînera sur nos vignes, lavandes !!!!

CE PROJET SECRET dit "LCJ3" intègrera :

- Une phase de terrassement avec sur toute la durée de l'exploitation, un mouvement de terre de l'ordre de 600 000 m3 en déblais et de l'ordre de 430 000 m3 réutilisé sur site en remblais, pour l'aménagement de fond du NOUVEAU casier, les digues et couverture, 

- Une zone de stockage de déchets, de l'ordre de 8,2 ha environ,

- Des aménagements spécifiques, liés au fonctionnement du nouveau site des GRANGES-GONTARDES, tels que des bassins de collecte des eaux de ruissellement interne du site et de collecte des lixiviats, des aménagements pour l'accès au site (voiries).

Coved ggtop secret 3

Dans son dossier de demande d'autorisation, la COVED fait comme si les impératifs liés à sa future activité et aux contraintes techniques qui en découleront étaient acquis comme par exemple la "Compatibilité avec le document d'urbanisme" comme si l'enquête publique de modification du PLU qui se déroule actuellement en mairie des Granges-Gontardes était déjà "pliée". MDR !

Le commissaire-enquêteur n'a pas été capable de nous dire - A nous les 3 délégués du CPERG admis dans la salle de la mairie des Granges-Gontardes et qui avons signé in solidum - à quoi était destinée la partie actuelle du terrain d'auto-cross/moto-cross (de couleur vert clair, zone Usl) enclavée dans la zone violette (zone Us) !!!!

Modif plu gg 30

D'après COVED, "Le projet de zonage et de règlement du PLU, pour le secteur, correspond à une zone "Ui" ayant "pour vocation l'extension de la plateforme multi filière de tri, stockage, enfouissement, valorisation de déchets non-dangereux (ISDND) et de  production d'énergie électrique à partir de la méthanisation du CET de Roussas".

Donc, pour COVED, "Le règlement de cette zone est compatible avec les activités ICPE envisagées".

En clair : la modification du PLU actuel ayant été - déjà - probablement approuvée par le "Saint-esprit", les futures activités de l'ICPE (le projet de future décharge qui est une installation classée au titre de la protection de l'environnement ...avec enquête publique) seraient - déjà - compatibles par "anticipation" !

Foin de la réaction populaire, qui, sans AURA Environnement et le CPERG n'aurait rien su et l'ensemble passait comme une "lettre à la Poste" !

NOUS REAGIRONS et NOUS RIPOSTERONS ! A Roussas, il y a eu du "laisser-aller" inadmissible ! La CSS de 2016 ne s'est pas réunie malgré les reproches d'AURA Environnement vis-à-vis du comportement étrange de la Dreal 26. Peut-être qu'ils voulaient certainement et SURTOUT PAS effaroucher les populations locales en parlant de futur projet de leur future décharge aux Granges-Gontardes amplifié d'au moins 75 000 T.

C'est pour cela qu'AURA Environnement a demandé au préfet de la Drôme, le 21/08/2017, l'intégration d'AURA Environnement et du CPERG au sein de cette CSS. Pour l'instant AUCUNE réponse alors que les services de l'Etat ont 1 mois pour répondre. C'est clair, ils ne veulent pas "d'emmerdeurs" à leur CSS de Roussas qui proviennent de cette commune et/ou des Granges-Gontardes !

Or, nous avons des potes dans toute la France et AURA Environnement peut toujours compter sur ses camarades de l'ASPA qui ne lâchent absolument RIEN contre la décharge COVED de Vic-de-Chassenay et qui en ont plus que marre de chez marre, comme en témoigne ce document de France 3 Bourgogne-Franche-Comté sur leur capacité intacte de RESISTANCE http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/cote-d-or/vic-de-chassenay-millery21-l-aspa-lance-le-compte-rebours-de-la-fermeture-du-centre-de-stockage-des-dechets-899213.html

Pour revenir aux Granges-Gontardes, COVED se veut rassurante et déjà certaine que le projet de décharge se fera bel et bien aux Granges-Gontardes" puisque "l"étude d'impact montre que le projet ne génère pas d'impact notable et que les mesures prises permettent de garantir la protection de l'environnement..." ! Les citoye-nes des Granges-Gontard apprécieront !!!

Depuis plus d'un an, AURA Environnement a averti les autorités préfectorales de la Drôme qu'il était hors de question de "toucher" à la zone Biotope qui "ceinture" en bonne partie la décharge de Roussas.

Donc, ils ne restait plus qu'une solution à COVED : analyser des solutions de substitution autres, comprendre le sympa terrain du Moto-cross. Ce qui fut fait en 2014 et 2016, puisque des reconnaissances géologiques auraient été réalisées pour "caractériser les formations géologiques encaissantes au droit du projet"..... des Granges-Gontardes, ce qui aurait permis à COVED de valider sur des critères géotechnique, géologique et hydrologique, la "faisabilité d'implantation" d'une telle décharge de DND (déchets non-dangereux) aux Granges-Gontardes !

Ceci est confirmé par COVED : "Cet élément a été décisif dans le choix de l'implantation du projet" ...aux Granges-Gontardes où l'on ne sait rien parce que l'on ne nous dit rien !

Pas grave, puisque le CPERG prépare banderoles, tracts, pancartes en prévision de la prochaine saison touristique hivernale où le soleil brillera plus que sur Paris dans cette jolie vallée des Granges-Gontardes de la Drôme provençale. Une riposte populaire est toujours accueillie favorablement par les masses populaires qui en ont marre de ne pas vivre tranquillement sur leurs territoire des Granges-Gontardes, où certains camarades du CPERG songent à s'en aller de leur commune cernée par les décharges de Donzère et de Roussas, les camions de la carrière de GSM où la dernière enquête publique a déjà été houleuse avec les riverains, l'autoroute A7 et son flot incessant de camions et de bagnoles, les TGV qui défilent jour et nuit, une gestion municipale du nouveau complexe écolier qui n'a fait qu'endetter leur commune des Granges-Gontardes !

Sangl 26 3

COMPATIBILITE AVEC LE DOCUMENT D'URBANISME !

COVED nous dit qu' "un PLU est en cours d'élaboration sur la commune des Granges-Gontardes, depuis l'arrêté du 25/06/2010 qui a prescrit son élaboration", car, "Actuellement le document d'urbanisme est un POS" et que "Le projet est situé en zone NDL "zone naturelle à vocation d'équipements sportifs et de loisirs" et NCc "zone agricole protégée" où les carrières sont autorisées" et COVED souligne en gras que "Le projet de zonage et de règlement du PLU, pour le secteur est compatible avec les activités ICPE envisagées".... comprendre la future décharge des Granges-Gontardes.

Dans la mesure où la procédure d'élaboration du PLU a été engagée avant le 31/12/2015 (date de délibération du conseil municipal de lancement de la procédure 2011), le POS continue de s'appliquer jusqu'à l'approbation du PLU qui doit intervenir au plus tard dans un délai de 3 ans après la publication de la loi ALLUR, (loi n° 2014-366 du 2403/2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové), le 26/05/2014.

Au-delà du 27/03/2017, c'est le règlement national d'urbanisme qui devrait s'appliquer, conformément à la loi ALLUR.

COVED indique donc que son projet de décharge aux Granges-Gontardes "sera compatible (de manière transitoire) au RNU dans la mesure où il se situe en dehors des zones habitées. La caducité du POS ne remettrai pas en vigueur le document d'urbanisme antérieur".

COVED continue "A l'approbation et opposabilité du PLU, le projet sera compatible au PLU" car "En effet, le projet est inscrit dans un projet de zonage Ui ayant pour vocation de permettre l'extension de la plate-forme multi-filières de tri, stockage, enfouissement, valorisation des DND....".

VOTRE AVENIR et CELUI de VOS ENFANTS des prochaines générations se joue MAINTENANT lors de cette enquête publique de modification du PLU. Ensuite, cher-es CAMARADES, ils sera TROP TARD pour changer le futur ZONAGE qui verra irrémédiablement s'installer la future décharge des Granges-Gontardes ! MOBILISEZ-VOUS MASSIVEMENT pour rejoindre notre Collectif du CPERG ! DES REUNIONS SERONT PREVUES POUR QUE VOUS PUISSIEZ MESURER CE QUE SERA VOTRE AVENIR ! Vous devez absolument manifester votre indignation au commissaire-enquêteur qui est là pour retransmettre vos doléances.

Coved ggtop secret 5 Ne soyez pas ignorants et encore moins ignares : SERVEZ-vous de ce document

Pour aller voir le commissaire-enquêteur à la mairie des Granges-Gontardes

Afin de bien lui montrer la direction des vents violents dominants qui

Pulvériseront odeurs et envols de plastiques ou de cartons légers sur nos terres !

Coved ggtop secret 4CELLES ET CEUX QUI VOUDRONT VENDRE LEURS TERRAINS et/ou MAISONS auront du mal à les négocier parce que le nom des Granges-Gontardes sera désormais associé à DECHARGE !

REGARDEZ CE QUI SE PASSE DANS LES COMMUNES OU LES DECHARGES pullulent ! Vos ENFANTS et petit-enfants diront "Maman, Papa, c'est grâce à vous que nous avons une décharge au minimum de 75 000 T/an aux Granges-Gontardes située sous les vents dominants et que nous risquons de subir des envols par le vent d'éléments légers, comme les papiers WC, les cartons d'emballage de certains kebabs ou autres établissements, les plastiques aux odeurs sucrées ou salées souillés par les mouches-à-merde (sources de dégradation visuelle des abords..... "!

Pas certain aussi que ce projet de décharge aux Granges-Gontardes plaise également aux vignerons qui vont effectuer des recours auprès de l'INAO et qui voudraient rejoindre le CPERG......

A suivre (Des précisions seront apportées dans les prochaines heures et dans les prochains jours).

Merci de contacter - pour l'instant - nos camarades et accessoirement notre camarade Henri BOUR de Roussas très préoccupé par son travail et moi-même (le DDAE déposé déposé par COVED - ANTEA GROUPE est très compliqué) pour voir comment nous allons organiser la RIPOSTE dans les prochains jours et les prochains mois car COVED espère fissa une enquête publique sur la future décharge aux Granges-Gontardes au TOUT début 2018 ; grossir les rangs du CPERG et l'organisation de masse ; ne pas se diviser avec les camarades chasseurs (Nous soutenons nos camarades amérindiens Guarani en Guyane  - qui connaisssent AURA Environnement et qui sont des chasseurs raisonnables, tout en luttant CONTRE le projet "Montagne d'Or" prévu près de Saint-Laurent-du-Maroni, dans l'Ouest Guyanais) ; définir nos stratégies de défense environnementale pour la défense des populations locales des Granges-Gontardes et des communes environnantes ; se MOBILISER 24h/24 pour que la RESISTANCE S'ORGANISE sur le terrain de l'actuel auto-cross/Moto-cross !

Aa418Nous recherchons d'URGENCE des camarades ouvrier-es, employé-es, technicien-nes ou des ingénieurs volontaires et bénévoles spécialisé-es dans tous les domaines pour passer au peigne fin le DDAE déposé par COVED et qui seront rattaché-es à la Cellule autonome du CPERG 2. La cellule du CPERG 1 sera celle du commandement égalitaire où la parité sera respectée. La cellule du CPERG3 sera celle qui veillera aux actions sur le terrain. La cellule du CPERG4 sera celle qui se chargera de veiller à la démission du maire et de l'équipe municipale dans le but de mettre en place de nouveaux élu-es apolitiques.

--- PAS QUESTION D'UNE DECHARGE de PLUS de 75 000 T AUX GRANGES-GONTARDES pendant 18 ans au minimum ! ---

POUR NE PAS AVOIR DIT LA VERITE

AUX HABITANTS DES GRANGES-GONTARDES :

EXIGEONS la DEMISSION in solidum du MAIRE

et du CONSEIL MUNICIPAL des GRANGES-GONTARDES !

Marc-Claude de PORTEBANE

- Président d'AURA Environnement

- Porte-parole du CPERG (Collectif de Préservation de l'Environnement vers Roussas-Les Granges Gontardes)

- Fondateur et Porte-parole de la Ligue de combat contre les cruautés envers les animaux (51 000 Like sur Facebook).

- Membre apprécié des groupes de travail DMA et DAE ; Déchets du BTP ; Déchets organiques ; Déchets dangereux ; Filières régionales ; Prévention, sensibilisation, communication du Plan régional de prévention et de gestion des Déchets à la Région Bretagne à Rennes.

- Membre de la CSS à la préfecture de Grenoble pour le Collectif Stop Décharge Saint-Quentin-sur-Isère vers Grenoble (ISDND Lély à Saint-Quentin-sur-Isère)

- Membre de la Commission nationale de débat public (CNDP) au titre de représentant de nombreuses associations de défense environnementales

- Président du pôle Déchets à la Fédération d'associations FAPEL22.

- Porte-parole du Collectif CHUPA 42 (Collectif Halte Usine à Poubelles vers Andrézieux-Bouthéon)

- Porte-parole des Collectifs GreenLoire (42) et GreenBretagne (19, 22, 35, 56)

- Porte-parole du CPEP (Collectif de Protection de l'Environnement du Pilat) (42, 69)

- Membre de Greenpeace

- Représentant d'AURA Environnement à l'Université d'été 2017 d'EELV (Europe Ecologie Les Verts)

Décharge COVED à Vic-de-Chassenay (21) : AURA Environnement en soutien aux camarades-citoyens veille au grain avec l'ASPA et le maire !

Depuis fin 2016, AURA Environnement a apporté

discrètement son soutien anarcho-marxiste

aux populations locales défendues aussi par

l'ASPA et les élu-es de Vic-de-Chassenay

CONTRE la décharge COVED-PAPREC !11143078 1655526871345519 2544601569763173374 n

Depuis la fin 2016, sur la demande quelques habitant-es, la présence de nos camarades d'AURA Environnement a été la plus discrète possible dans les environs de la petite commune de Vic-de-Chassenay (Côte d'Or).

Le 23/12/2016, par courrier, nous informions le maire François-Marie DEFFONTAINES et le président de l'association ASPA, Richard RACINE, de notre volonté de ne pas vouloir affaiblir les luttes locales mais d'être prêts sur le terrain militant.

Nous invitions le maire et les militant-es de l'ASPA de ne pas croire aux balivernes d'une potentielle fermeture du site le 03 janvier 2018 et d'être vigilant-es, TOUT en faisant confiance, tout de même, à l'arrêté préfectoral du 08/12/2015 signé par la préfète Marie-Hélène VALENTE, accordant la mutation d'exploitation d'une ISDND sur le territoire des communes de Vic-de-Chassenay (21140) et de Millery (21140) au lieu-dit "La Terre au Seigneur" sur une surface de 21,5 ha - dont 9,6 pour l'ISDND -, au profit de la SAS COVED (Collectes Valorisation Energie Déchets), dont le siège social est situé au 1, rue Antoine Lavoisier à Guyancourt (Yvelines) !

Cet arrêté préfectoral (A.P.) stipulant bien que la durée d'exploitation de cette ISDND est limitée jusqu'au 03/01/2018.

Ceci étant confirmé par l'article 2 qui confirme que la SAS COVED se substitue à la société Ecopoles Services dans l'intégralité des droits et obligations attachés à l'autorisation d'exploitation (notamment les conditions d'exploitation, de réhabilitation, remise en état et de suivi post-exploitation) accordé par l'AP modifié du 13/03/2006 et complété par les APC des 13/11/2007, 26/10/2010, 16/08/2011, 03/06/2014 et 16/07/2014 autorisant la société ECOPOLES SERVICES à exploiter une ISDND sur le territoire des communes de Vic-de-Chassenay et Millery au lieu-dit "La Terre au Seigneur".

Quant à l'article 3, celui-ci indiquait que la SAS COVED devait transmettre au préfet de la Côte d'Or, dans un délai maximum d'un mois à compter de la notification du présent arrêté, les attestations du transfert des droits fonciers (bail emphytéotique) pour les parcelles concernées par l'AP d'autorisation d'exploiter du 13/06/2013 modifié.

Decharge champignyUne conférence de presse sera tenue dans les prochaines semaines par AURA Environnement sur l'évolution de ce dossier puisque tous les regards sont désormais tournés vers la décharge de Duchy à Saint-Florentin, dans l'Yonne, mais aussi à Champigny-sur-Yonne, où nos camarades d'AURA Environnement sont en train de venir à la "rescousse", depuis plusieurs mois, de leurs camarades des populations locales, pourtant, elles aussi, défendues par nos camarades de l'ONDEC (Observatoire Contre les Nuisances de la Coved de Champigny).

De la décharge COVED-PAPREC à Roussas dans la Drôme, à la méga Usine à poubelles "Ecopôle de La Valasse" à Montblanc, AURA Environnement observe le petit monde des poubelles d'un oeil extérieur et de l'autre, regarde au fond de soi-même vers l'horizon des prochaines générations qui seront impactées par les odeurs, les envols de plastiques, les incendies de site pas toujours clairement expliqués aux populations locales  !

Tout en gardant toujours à l'esprit toujours le bon sens de la protection de l'Etat - l'Etat, c'est nous -, les populations locales doivent organiser la Résistance avec AURA Environnement, dans la non-violence mais dans la détermination la plus totale !

Notre ignorance fait leur pouvoir ! Ne l'oublions pas, Camarades !

CAMARADES ne perdra jamais sont triple A :

- Avec les masses populaires riveraines - antispécistes ou non - des décharges ou autres installations dites de "valorisation" de nos déchets, en défense couplée de l'environnement et des animaux qui souffrent tout autant que les humains !

- Avec respect des services de l'Etat (Préfectures, Sous-préfectures, Dreal, DDPP, Douanes, etc....) et des exploitants !

- Avec détermination pour servir dans la discipline la Cause maoïste du Peuple selon les recommandations du Petit livre rouge !

Gardons, toujours à l'esprit, Camarades d'AURA Environnement et des différents Collectifs autonomes rattachés, cette citation issue du Petit livre rouge du président Mao : "Un dur travail est comme une charge placée devant nous et qui nous défie de la hisser sur nos épaules. Certaines charges sont légères, d'autres sont lourdes. Il y a des gens qui, préférant les charges légères aux lourdes, choisissent les légères et laissent les lourdes aux autres. Ce n'est pas une bonne attitude. D'autres camarades se comportent différemment ; ils laissent les avantages aux autres et portent eux-même les lourdes charges ; ils sont les premiers à supporter les épreuves, les derniers à jouir du bien-être. Ce sont de bons camarades. Nous devons tous prendre exemple sur leur esprit communiste". "Sur les négociations de Tchongking". (17 octobre 1945). Oeuvres choisies de Mao Tsé-toung, tome IV.

K1 (Camarade n°1)