Chatuzange-le-Goubet

Chatuzange-le-Goubet : le Collectif CDFEC remplace le Collectif CHDVC !

Réuni hier à Chatuzange-le-Goubet dans la Drôme

le collectif CHDVC Halte décharge Véolia Chatuzange-le-Goubet

s'est rajeuni en devenant tout simplement le CDFEC

(Collectif de Défense de l'Environnement à Chatuzange-le-Goubet) !Conf pres cperg 003

Réuni-es hier au soir au lieu-dit "Le Charlieu", plus d'une vingtaine de militant-es du CHFVC ont décidé de rajeunir le nom de leur collectif en portant tout simplement les couleurs du CDFEC (Collectif de Défense de l'Environnement à Chatuzange-le-Goubet) que continue à épauler AURA Environnement dans la charmante commune de Chatuzange-le-Goubet.

Le CDFEC a décidé de rendre une visite amicale au pôle stockage énergie d'ONYX-VEOLIA, dans les prochaines semaines.

Partenaire de la dynamique territoriale, ce pôle accueille des déchets strictement identifiés depuis 1976 et a développé de nombreuses actions de proximité dans les écoles, avec l'université et la recherche, en concorde avec les habitants par des animations sur la biodiversité.

Ce pôle qui dispose d'une autorisation d'exploiter jusqu'au 01/01/2022 assure vouloir un projet de continuité - dont est favorable le CDEFC - en prenant en compte les enjeux locaux de traitement des déchets.

Par leur transformation et valorisation en électricité, ce pôle de stockage énergie relèvera également les défis de la transition énergétique et de l'économie circulaire rejoignant ainsi les recommandations d'AURA Environnement qui a répondu favorablement aux attentes des populations locales regroupées autour du CDEFC qui voit d'un très bon oeil l'évolution vers l'injection de biométhane directement dans le réseau GRDF.

Très attentif sur le suivi du ruisseau de la "Béaure" qui draine la nappe de la molasse à l'est de ce pôle, le CDEFC, en vérifiant plusieurs analyses, a constaté qu'il faisait l'objet d'un sérieux suivi trimestriel en amont et en aval du site.

Ce suivi réalisé par le laboratoire d'analyses de la Drôme permet ainsi d'appréhender les éventuelles contaminations pouvant sortir du flanc est du site (anciens dépôts).

En ce qui concerne les odeurs, le CDEFC a pu constater qu'elles continuent de diminuer en application des évolutions réglementaires, d'autant plus que des vannes de régulation automatisées et connectées aux prévisions météorologiques seront installées. Elles permettront ainsi un réglage et une optimisation du réseau de biogaz pour anticiper les nuisances olfactives.

Par contre, le CDEFC a relevé d'immondes perceptions d'odeurs provenant du trafic routier infernal de l'A49 qui relie Romans à Grenoble et qui longe ce pôle stockage énergie.

En ce qui concerne les envolées de poussière, le CDEFC déplore ces nuisances qui proviennent des rotations des camions TP de la carrière CLAVEL située au nord du site.

Le CDEFC a demandé à AURA Environnement pour qu'elle intervienne auprès du préfet de la Drôme afin que cessent ces envols de poussières, qui, portées par les vents violents, sont nuisibles pour les populations locales.

Pôle stockage énergie VEOLIA Chatuzange-le-Goubet : AURA Environnement en phase avec futur PLU Mairie !

AURA Environnement en phase avec modif' PLU

maire de Chatuzange-le-Goubet Christian GAUTHIER

et projet prolongation/extension du pôle stockage énergie

Recyclage & Valorisation déchets de VEOLIA !

Veolchat 104

Mardi 24/10/2017, une réunion de concertation entre Christian GAUTHIER, le maire de Chatuzange-le-Goubet + sa DGS et les responsables du projet d'extension du Pôle de stockage énergie de VEOLIA (Ivan RIVAT, directeur Territoire Rhône-Alpes ONYX auvergne-Rhône-Alpes ; Aurélie SANGLE, chargée de projet à la direction technique ; Gwenaël GILANTON, directeur d'unité opérationnelle Drôme-Ardèche) avec AURA Environnement a trouvé soin point d'équilibre dans la qualité des échanges tant au niveau technique que communication sur le pôle d'ONYX-VEOLIA qui veut relever les défis environnementaux et SURTOUT énergétiques, ce qui va dans le sens du collectif CHDVC épaulé par AURA environnement.

Le pôle stockage énergie de Chatuzange-le-Goubet transforme les déchets en énergie. Il répond aux défis environnementaux d'aujourd'hui et surtout, est, en cohérence avec la LTE (Loi de transition énergétique) puisqu'il tient compte des ambitions de cette loi qui prévoit une réduction de 50 % des déchets stockés à l'échelle nationale en 2050 et une augmentation de 32 % de la production des énergies renouvelables en 2030.

Depuis de nombreuses années, ce pôle tente d'une part de s'améliorer au quotidien (ce qui n'a pas été le cas au début de son activité) et d'autre part de favoriser la recherche. Les partenariats d'ONYX-VEOLIA avec l'Université de Grenoble-Alpes-Polytech en sont le meilleur témoignage puisque sur le site de Chatuzange-le-Goubet, les outils de traitement des déchets et des eaux sont à la pointe de la technologie.

Ce pôle produit 30 000 MWh/an d'électricité, soit l'équivalent de la consommation de 22 000 habitants pour environ 9 000 foyers et une multiplication par 5 de la production d'énergie verte depuis 2010.

Soucieuse de vivre en bon voisinage avec riverains et voisinage, ce pôle d'ONYX-VEOLIA est parfaitement intégré au paysage puisqu'un talus paysager a créée un espace de biodiversité géré dans le cadre de chantiers de la Maison familiale rurale de Mondy (26). De plus, le site est fermé les jours de grands vents, les casiers comblés sont enherbés et les filets de protection évitent les envols de toutes sortes dans la nature comme cela se passe bien malheureusement sur le site de la COVED à Roussas dans le sud de la Drôme !

Sur ce pôle, les apports de déchets sont clairement identifiés puisqu'il dispose d'une capacité d'accueil de 180 000 T de déchets résiduels des entreprises, des déchets ménagers des particuliers, des encombrants et des refus de tri, cad des déchets réceptionnés dans un centre de tri, souillés, certes, mais non-recyclables.

Trafic des camions surveillé, odeurs sous contrôle.... une surveillance performante a été mise au point par ONYX-VEOLIA depuis un écran tactile avec un système de supervision qui permet de suivre et de piloter les données techniques du site. Associé à un dispositif de vidéosurveillance, il contrôle l'installation à distance, optimise son suivi en temps réel ce qui lui permet d'être un outil innovant offrant de très bonnes garanties en matière de sécurité sans oublie, cependant la présence humaine de surveillance sur le site ou non très loin à l'extérieur. Veolchat 099

Côté dialogue, AURA Environnement salue la communication démocratique de Christian GAUTHIER, le maire de Chatuzange-le-Goubet, dans la compréhension de la révision de son PLU avec ses administrés et le dialogue permanent d'ONYX-VEOLIA avec les populations locales qui sont informés par courrier des phases de travaux. Un site internet diffuse des photos régulièrement, des groupes scolaires sont accueillis très régulièrement, des journées portes ouvertes sont organisées et la CSS à laquelle le collectif CHDVC associé à AURA Environnement candidate ne relève pas d'observations particulières de destruction massive de l'environnement comme cela se fait souvent ailleurs !

A suivre, le projet de développement d'ONYX-VEOLIA dans les 20 prochaines années à Chatuzange-le-Goubet que soutiendra vraisemblablement AURA Environnement si le pôle stockage énergie s'adapte aux BESOINS TERRITORIAUX, en particulier pour traiter les déchets du nord de la Drôme, car dans la Drôme, il n'y a de la place que pour 2 centres de stockage cohérents : ONYX-VEOLIA au nord du département et SITA SUEZ à Donzère dans le sud.

Un point, c'est tout !

Pas besoin d'autorisations supplémentaires pour d'autres sites. 2 décharges, cela suffit amplement pour 1 seul département, la Drôme, qui n'a pas à vocation à devenir la Poubelle de la France !

Marc-Claude de PORTEBANE

Entrée AURA Environnement CSS ONYX-VEOLIA Chatuzange-le-Goubet : Collectif CHDVC démine le terrain avec les élu-es !

AURA Environnement ne cesse de tarir d'éloges

vis-à-vis de Christian GAUTHIER

le maire de Chatuzanges-le-Goubet

qui est un maire loyal et respectueux proche

de Nicolas DARRAGON, le maire de Valence !Dae tony 104

Il est est extrêmement rare qu'AURA Environnement décerne quelques bon points à des élu-es, même opposé-es idéologiquement à nos sensibiltés anarcho-écolos-marxistes.

MAIS, dans la vie, il y a toujours des exceptions où le dialogue dans le respect des convenances s'impose que l'on soit représentant de l'aile anarcho-écolo-marxiste proche de certaines idées de la France Insoumise ou de défense de l'Environnement du président de la République Emmanuel MACRON et de notre camarade Nicolas HULOT qu'Aura Environnement n'a eu de cesse de soutenir et ce, en dépit de nos divergences notables sur les tirs inadmissibles sur les loups innocents un peu partout en France alors que de nombreux chiens errants en divagation sont en manque de proies sensibles aux pléthores de ..... subventions !

Huma 029

Lors de la fête de l'Huma 2017 à La Courneuve, notre camarade-président Marc-Claude de PORTEBANE s'est entretenu avec le député communiste d'Auvergne-Rhône-Alpes, André CHASSAIGNE, au stand de l'association des Amis de Cuba sur la nécessité d'oeuvrer pour une politique juste et durable dans le domaine des Déchets au sein de la grande région AURA (Auvergne-Rhône-Alpes) !

Nous avons abordé le projet de décharge de COVED aux Granges-Gontardes et nous avons promis de défendre le CPERG local qui se bat pour la défense de ses vignobles AOC où de nombreux camarades ne cessent de trimer pour cette société impérialiste qui ne cesse de donner des paquets de dollars aux impérialistes et ce, au détriment des populations locales.

Ainsi, le camarade Marc-Claude de PORTEBANE ne devrait pas tarder à partir - dans le cadre de la CNDP (Commission nationale du débat public) en Guyane Française. En effet, l'aile de l'ultra-gauche d'AURA Environnement dénonce : "Un monstre industriel prévu pour 2018 : le projet Montagne d’Or s’inscrit sur 190 km2 de concessions et prévoit une fosse de 2,5km de long, 500m de large et 400m de profondeur. Son usine de traitement de minerai par cyanuration exige l'énergie de 20% de la consommation annuelle de la Guyane.... Si la France autorise l’exploitation à grande échelle de ce premier gisement, elle s’exposera nécessairement à la multiplication de projets miniers équivalents. Ce choix de société n'est pas une solution de développement pérenne. La population n'a  pas été consultée et les procédures imposant de recourir au Conseil Consultatif des Populations Amérindiennes et Bushinengué n'ont pas été respectées....".

A Chatuzange-le-Goubet, le Collectif CHDVC (Halte Décharge Veolia Chatuzange-le-Goubet) vous tiendra au jus du prochain calendrier d'ici la fin d'année 2017 qu'AURA Environnement se charge d'assurer pour informer dignement les populations locales qui sont de plus en plus rassurées par leur cadre de vie et leur administation communale fière d'être drômoise !

Louise-Marie de PORTEBANE

Isdnd ONYX-VEOLIA PROPRETE RHIN-RHONE : un projet COOL pour maire, élus & AURA Environnement !

Extension ISDND ONYX-VEOLIA PROPRETE RHIN-RHONE

site de Pourcieux, commune de Chatuzange-le-Goubet :

Une réunion tripartite sera bientôt organisée avec

Christian GAUTHIER le maire, VEOLIA et AURA Environnement !

Dae tony 103

Suite à notre RDV et à l'excellent accueil qui nous a été réservé avec les élus à la mairie de Chatuzange-le-Goubet le 10/08/2017, une réunion sous de cordiaux auspices sera initiée prochainement par AURA Environnement, les élu-es et les représentants de ONYX VEOLIA dans cette mairie de la Drôme.

Le maire Christian GAUTHIER et son 1er adjoint Gérard COLOMBET ont insisté pour qu'AURA Environnement participe activement aux prochaines réunions de la CSS (Commission de suivi de site).

Les anarcho-marxistes d'AURA Environnement saluent cette initiative démocratique qui va toujours dans le bons sens lorsque les populations locales sont toujours bien informées et n'émettront - vraisemblablement - AUCUNE objection lorsque la modification du PLU, (révision générale lancée en 2013), sera présentée définitivement aux masses populaires.

AURA Environnement salue l'exemplarité en matière de communication démocratique du maire Christian GAUTHIER qui a tenu, lui, à présenter aux habitant-es de sa commune, lors des voeux 2017, le projet d'extension de l'ISDND prévu par ONYX VEOLIA.

Jde 2 038

Le camarade Marc-Claude de PORTEBANE, président d’AURA Environnement & porte-parole du Collectif Halte Décharge Veolia Chatuzange-le-Goubet (CHDVC) - qui était présent à l'Université d'été d'Europe Ecologie Les Verts (EELV) à Dunkerque du 24 au 26/08/2017 -, a tenu à saluer les efforts de concertation entre l'exploitant ONYX VEOLIA, les élu-es et les populations locales.

AURA Environnement tient à faire savoir que nous savons aussi communiquer démocratiquement avec les services de l'Etat (Dreal, DDPP, préfecture, sous-préfecture), les élues, les industriels lorsque les exploitants - comme ONYX VEOLIA - respectent les populations locales comme cela semble être le cas, ici, à Chatuzange-le-Goubet.

AURA Environnement exerce ses activités sur tout le territoire national et ne s’oppose pas du tout aux projets de valorisation des déchets (projet B2M de Borde Matin à Roche-la-Molière et porté par SITA SUEZ dans la Loire, par exemple) mais uniquement aux projets sans aucune forme de valorisation (tel que celui qui était présenté par la société Nicollin sur la commune de Saint-Romain-en-Gal - 69 et que nous avons contesté au tribunal administratif de Lyon).

Chantal LEVEQUE